ROUQUINE

Vendredi 1 juillet

ÉLECTRO POP / SCÈNE B

20h30 > 21h30

Ces deux bruns dont l’un tire sur le gris, en guise de Rouquine, chantent le spleen avec une ironie mordante, dans une langue explicite et poétique.

Les mélodies électro-pop élégantes et racées de Nino Vella associées aux mots profonds et intimes de son ex-complice de Babel, Sébastien Rousselet, jouent avec les codes urbains sur des thèmes actuels. Le duo, gagnant du télécrochet The Artist, dépoussière la chanson et prend son public à contrepied. En live, les arpèges d’une guitare électrique planent et s’ajoutent aux claviers. Les deux voix se mêlent dans des harmonies baroques et atmosphériques mais les rythmiques se musclent et on garde toujours le corps en mouvement, pieds au sol.

©Thomas Dilis